Pour un soutien des projets des femmes et pour papoter aussi...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:15

Voilà, je suis bouleversée par ce qui arrive à mon médecin traitant.

Voici le lien du 1er article de presse paru ce jour :
http://www.ledauphine.com/beaumont-les-valence-br/-un-medecin-ecroue-pour-agressions-sexuelles-@/index.jspz?article=201024

Je connais ce médecin depuis un an, son comportement n'a jamais été déplacé ni avec moi ni avec mes enfants, j'en avais même parlé il y a peu avec mon mari...

Je suis littéralement choquée. Car être l'objet d'une rumeur, c'est une chose. Mais là, il semble qu'il y ait des preuves avec ces photos.

Cependant, je sais qu'on peut monter une affaire pour discréditer quelqu'un si on a envie que sa tête tombe. J'ai appris par mon commercial cette semaine qu'il est un ancien flic et qu'il a été en tôle parce qu'on a voulu sa tête et qu'on l'a fait tombé sur un coup monté. Et il y a eu l'affaire Outreau, où les gens ont été détruits, alors qu'ils étaient innocents.

Je suis pour la présomption d'innocence. Car combien de cas ont détruit des familles, où des jeunes accusaient de pédophilie, de viol, puis on découvrait que c'était faux.

Que feriez-vous ? Continueriez-vous à faire confiance à ce médecin, sachant que vous ne prendriez aucun risque en ne laissant jamais votre enfant seul avec lui ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Choum
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:27

Très honnêtement, avoir des déviances sexuelles c'est un fait, pas super c'est vrai.
en attendant POUR MOI, ça ne remet pas en cause sa capacité à être un bon médecin, à savoir diagnostiquer des maladies et à proposer un traitement médical... Si c'est le fait des enfants, alors peut-être trouver un autre médecin pour eux, et garder celui-ci pour soi.
N'étant pas devant le fait accompli, ce n'est pas évident de juger la situation...
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:32

tu ne te dis pas quelque part qu'il est peut-être accusé à tort ? ce ne serait pas le 1er !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:35

pale Dis-toi déjà une chose : Tes filles n'ont jamais été seules avec lui...

Tu parles de présomption d'innocence... Il me semble qu'il la vit depuis le début de l'enquête (d'après l'article Janvier...).
Là on en est au stade du fait et de la perquisition...
Maintenant, il faut en effet être prudente car les médias sont capables aussi de "mettre en scène" le sordide en insistant sur des détails horribles et en omettant des choses plus en la faveur de l'accusé...

Pour savoir si tu le gardes comme médecin...
Je pense que la suite va décidée pour toi...
Il est coupable, il ne ressortira pas des "griffes" de la justice...
Il est innocent, il sera dans 2-3 jours dehors...

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
Choum
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:43

pimprenelle a écrit:
tu ne te dis pas quelque part qu'il est peut-être accusé à tort ? ce ne serait pas le 1er !

je partais de l'idée que c'était vrai pour ce raisonnement
être accusé à tort est vraiment un phénomène fréquent actuellement... c'est nul Sad mais s'il est innocent, il sera lavé ... et tu n'auras plus de raisons de te poser des questions !
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:50

Quand je pense à Outreau, combien de personnes sont restées en prison des années alors qu'elles étaient innocentes ?

Je découvre ces jours-ci (enfin, j'ouvre les yeux) que l'on ne peut pas se fier à la Justice. Mon commercial m'a expliqué des cas ce matin (ancien flic de la DST) où une affaire peut être classée sans suite par le procureur alors qu'il y a des preuves évidentes de culpabilité, ou le contraire.

Son cas, que je ne vous raconterai pas en détails, en est un bon exemple. Il a mis le doigt sur une affaire de financement occulte d'un parti politique, en a référé à la section de police concernée car ce n'était pas son champ d'application, et a été arrêté ensuite quelques mois après à cause de ça, tout simplement parce qu'il en savait trop. On lui a monté un coup de corruption de fonctionnaire, pour le discréditer, le faire virer de la police, il a tout perdu, sa maison, sa famille, a fait 4 mois de tôle, et a galéré pendant 10 ans pour retrouver un vrai boulot. Au moment où il a été arrêté, le flic lui a clairement dit : tu vas payer pour ça ! et lors de sa rencontre avec le procureur, celui-ci est arrivé en lui disant : je veux votre peau ! et il est reparti.

C'est fou que ça puisse arriver ! alors peut-on réellement avoir confiance en la justice française ?

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:54

Choum a écrit:
pimprenelle a écrit:
tu ne te dis pas quelque part qu'il est peut-être accusé à tort ? ce ne serait pas le 1er !

je partais de l'idée que c'était vrai pour ce raisonnement
être accusé à tort est vraiment un phénomène fréquent actuellement... c'est nul mais s'il est innocent, il sera lavé ... et tu n'auras plus de raisons de te poser des questions !

Le débat ici que je souhaite lancer, n'est pas : mon médecin est-il coupable ? mais comment réagir face à des faits graves comme la pédophilie ? doit-on faire confiance à la Justice en pensant que s'ils l'ont arrêté, c'est parce qu'ils ont de réelles preuves et que donc il est coupable ? lui ou un autre, mais comme ce cas me concerne directement, je m'en sers de base pour ce débat.

Mon commercial m'a dit ce matin : si tu savais le nombre de personnes qui vont en tôle alors qu'elles sont innocentes ! tout ça parce qu'ils avaient dit une phrase qui pouvait porter préjudice à un notable, ou parce qu'ils avaient quelque chose qui leur appartenait et qui intéressait quelqu'un de puissant, un commerce, une femme, les exemples, il y en a des tonnes !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 9:59

Bon pour Outreau, c'est vrai que le drame de tout cela a été le temps de l'enquête... trop long... beaucoup trop long...
En même temps, si la Justice n'avait rien fait et que les faits auraient été avérés, on aurait dit "Elle le savait mais n'a rien fait avant..."
Pas facile non plus !!!

Il y a en effet une trop grande relation entre le gouvernement et la justice... alors que dans les textes, cela ne devrait pas...
On en a un bel exemple en ce moment avec l'affaire Clearstream...

Moi j'aurais tendance à penser que la Justice fait son travail le plus correctement possible...
Mais que tant qu'il y a l'homme, il y a risque d'erreur...

Je pense que ton commercial de par son parcours personnel est aigri (et c'est logique !!!) et donc exagère un peu ses propos sur la Justice "pourrie"...

La seule chose très préjudiciable dans la présomption d'innocence, est la lenteur de la Justice et des enquêtes...
plus cela dure, plus cela est difficile de "reconstruire" son innocence à la sortie de l'enquête...

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:04

Il a quand même été en tôle pour rien, parce qu'il a juste bien fait son boulot... et il n'a pas que son cas comme exemple, il en connaît plein d'autres comme ça, il les a vécus de l'intérieur en tant que flic... donc je ne pense pas qu'il soit partial dans son jugement.

Pour l'affaire Clearstream, justement, l'avocat de De Villepin c'était son avocat. On en a parlé, il dit que si un politique a décidé d'avoir la peau de De Villepin, il y a de grandes chances qu'il l'ait. Il sera discrédité juste suffisamment pour ne plus être elligible, et ne plus être un danger potentiel pour le politique concerné.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:06

ClairesurTerre a écrit:
La seule chose très préjudiciable dans la présomption d'innocence, est la lenteur de la Justice et des enquêtes...
plus cela dure, plus cela est difficile de "reconstruire" son innocence à la sortie de l'enquête...

Mais donc, dans un cas comme celui-ci, dans le doute, vous feriez quoi ? vous diriez, dans le doute, je ne vais plus voir ce médecin tant que je ne suis pas sûre qu'il est innocent ?

Et s'il était coupable, mais que la justice le blanchissait ou prononçait un non-lieu pour faute de preuves ? Ca existe, ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Choum
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:11

pas facile tout ça ...
la corruption de la Justice est réelle et permanente ...
Pour savoir ce que je ferai face au médecin, je ne sais pas trop, j'irai au feeling ! Je tente une fois, si je ne me sens pas à l'aise je n'y retourne pas, sinon je continue. En même temps c'est à voir, mais pas dit qu'il ne perde pas son droit d'exercer avec ce bazar, même s'il est innocent, se faire rayer de l'Ordre des Médecins c'est très rapide !
Revenir en haut Aller en bas
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:26

Moi je pense qu'il ne va pas revenir et, en tout cas, retravailler tant que l'enquête sera en court...
donc il faut suivre l'enquête...
A la fin, pour moi :
- Il est innocenté, il reprend son activité... J'y retourne
- Il est coupable donc c'est réglé, il va partir en prison donc... Plus de médecin
- Il est relaxé faute de preuves... Je serai tenté de dire comme Choum... Vas-y au feeling !!!
Mais si, à chaque fois, que tu y vas... Tu ne penses qu' à "Et si il était vraiment pédophile ?"... Il faudra mieux changer de médecin !!!

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:51

mon collègue me dit qu'il peut très bien continuer à exercer le temps de l'instruction, qui peut durer longtemps. Toutes les hypothèses sont possibles.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fleur de jasmin
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 10:52

je ne sais que dire,
la justice fait son travail, c'est une certitude
la justice ce sont des hommes,
qui peuvent faire des erreurs, çà c'est déjà vu...
mais ils nous protègent aussi de sacrés individus...
dont on ne se doute même pas...

ce qui est certain,
c'est que beaucoup souffrent,
sa famille d'abord,
et c'est elle qui souffrira le plus,
tout comme les victimes, si cela est avéré
et lui ???

conscient ou malade ???

je ne juge pas,
je ne sais pas,

beaucoup de douleurs,
beaucoup de larmes,
beaucoup de traumatismes...

mais une chose est certaine aussi
beaucoup de vautours qui vont s'enrichir sur cette histoire
beaucoup vont donner des leçons,
beaucoup vont essayer de tirer profit...

de tellement de souffrance,
alors que dire...

S'en remettre à qui ?
A la justice, oui surement, on a pas le choix...
et s'est bien
A Dieu pour confier ses doutes
et ses inquiétudes

C'est une question de phylosophie,
une question ?
sans réponse...

caro
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 11:05

Merci FDJ pour ton avis.

Plus les années passent, et plus je me dis que l'on ne peut pas faire confiance à la Justice.

Il me vient à l'idée 2 cas concrets :

- ma mère s'est fait voler de l'argent dans la caisse de son PMU. Le coupable était connu, il a été arrêté, jugé, condamné à la rembourser. Résultat : 4 ans après, on n'a pas vu la couleur de l'argent. A quoi cela sert-il donc de faire des frais de justice si on ne fait pas appliquer la condamnation ?

- mes parents ont fait construire un restaurant tout neuf, il y a environ 22 ans. Il s'est avéré que les vices de construction étant nombreux, ils ont porté plainte. Tribunal, condamnation jamais rendue, il me semble, car entre 2 la société a fermé et personne n'a donc jamais payé pour le préjudice subi par mes parents.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 11:07

Une de mes collègues a une amie qui a porté plainte pour harcèlement moral par son patron. Elle a dû démissionner de son travail, ça l'a moralement bousillé (et elle était fonctionnaire...)

Elle a déposé plainte en gendarmerie, il y a 1 an. Devinez quoi ? la plainte n'est jamais sortie de la gendarmerie. Pourquoi ? parce que la personne concernée est quelqu'un d'influent.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
rondine
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 11:18

Bonjour les filles,

Quel sujet difficile !

Quel est le pire ?
- que la justice laisse échapper un coupable de ses filets,
- ou qu'elle emprisonne un innocent ?

Perso, je me méfie toujours des médias...et de leur façon de " relater les faits " !!!

Mais une chose est sure ( pour moi ! ) mieux vaut ne jamais avoir affaire à la police ou à la justice !
Comme le dit très ironiquement mon petit frère : " j'ai peur à la bavure !!! "

En ce qui te concerne, Pimp, je n'aimerais pas être à ta place :
Difficile de savoir quelle attitude adopter !
Bon courage !

Bonne journée à toutes,
Bisettes,
Rondine
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 11:35

En ce qui me concerne, j'ai fait le choix de lui faire confiance tant qu'il ne sera pas condamné, car j'ai constaté par moi-même qu'il n'a jamais eu de geste déplacé vis-à-vis de mes enfants, n'a jamais fait retirer un vêtement si ce n'était pas nécessaire, il était même plutôt à ausculter à travers le vêtement si c'était possible, pareil pour moi.

Donc s'il est libéré, et s'il est toujours autorisé à exercer, je continuerai à aller chez lui avec mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fleur de jasmin
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 11:38

Tu as raison mon amie, de faire confiance à ton propre jugement,

bisous
caro
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 13:41

en tout cas, aujourd'hui, je suis contente, car j'avais toujours dit que je respecterais la présomption d'innocence tant qu'une personne n'était pas déclarée coupable. Mais c'est toujours facile à dire tant qu'on n'est pas concerné.

Ce matin, j'ai douté de moi. Ce midi, je sais que pour l'instant, je ne vais pas le condamner comme beaucoup de gens vont le faire sans savoir réellement tous les morceaux de l'histoire.

Bien sûr, si c'est mes filles qui avaient été en cause, je n'aurais sûrement pas pu tenir ce discours. Et là je comprends que des personnes concernées ne puissent pas rester neutres. Mais combien de personnes vont colporter des ragots suite à cette histoire ? non seulement ce monsieur sera détruit (même s'il n'est pas coupable), mais c'est sa famille, qui elle n'y est pour rien, qui va horriblement souffrir à cause des on-dit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Anne
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 14:22

Pimp, si tes filles avaient été concernées, tu le saurais coupable. Je veux dire si tu vois quelqu'un voler, tu sais qu'il est coupable (tu ne peux le présumer innocent puisque tu es témoin visuel), mais il sera quand même présumé innocent pour les autres.

Je oese que tout le problème de la présomption d'innocence est qu'elle est en contradicion avec le statut même de victime. Tu ne peux être victime que s'il y a coupable, mais tant que le coupable est présumé innocent, es-tu vraiment victime ? Peux-tu te reconstruire tant que la personne responsable est considérée comme innocente ? Or aujourd'hui, les victimes sont le centre de toutes les attentions, rendant ce statut de présomption d'innocence fragile. Je crains que dans ton village les personnes qui comme toi considéreront ce médecin innocent tant qu'il ne sera pas jugé seront vues comme des personnes insensibles aux victimes ou niant les faits (ce qui n'est absolument pas le cas bien souvent).

Après, les racontards, les ragots... feront du mal, qu'il soit innocent ou coupable

_________________
Il faut tenir à une résolution parce qu'elle est bonne et non parce qu'on l'a prise.
La Rochefoucauld

C'est bon le bonheur !!
Lise
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 14:30

Combien de personnes savaient qu'untel était coupable, et que finalement ils se trompaient ?

Je comprends et respecte ton opinion. Mais crois-tu que les enfants qui ont accusé tous ces gens d'Outreau n'ont-ils pas été crus par leurs familles, alors qu'ils mentaient ? Et là, les parents n'ont rien vu, sinon comment auraient-ils pu laisser faire ceci ?

A cet âge-là (les victimes ont 11 ans), on sait ce que c'est que la pédophilie et on peut accuser à tort.

Maintenant peut-être qu'il est coupable, je ne le nie pas. Mais dans le doute, ce n'est pas moi qui porterai un jugement car je ne connais pas les pièces de l'enquête et je ne suis pas apte à le juger. Et comme c'est un bon médecin, ses déviences sexuelles ne l'empêcheront pas de me soigner correctement le temps qu'il aura le droit d'exercer. Je veillerai juste à ce qu'il n'ait pas de geste déplacé vis-à-vis de mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
cris36
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 14:32

partais de l'idée que c'était vrai pour ce raisonnement
être accusé à tort est vraiment un phénomène fréquent actuellement... c'est nul mais s'il est innocent, il sera lavé ... et tu n'auras plus de raisons de te poser des questions !

comme vous le dites , la justice va -t-elle bien faire son boulot, et si il était relaché et qu'il soit coupable
mais comme toi ma fille , à condition de ne jamais laisser les filles seules avec lui je continuerai d'y aller
cela me fait penser à un film , les risques du métier avec Jacques Brel, ou l'instit est accusé d'attouchement sur une élève
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 14:34

bien sûr, on ne sait pas s'il est coupable, et si c'est le cas, il mérite d'aller en prison ! mais encore faut-il en être sûr.

Regardez, ce gars qui a été en tôle pendant 20 ans alors que le coupable n'était pas lui mais Patrick Heaulmes ? pourtant tous étaient sûrs qu'il était coupable !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 2 Oct - 21:50

C'est en répondant à ce sujet un long message que ma connsion a beuggué pour la dernière fois...

Je disais, en gros : Normal qu'il n'ait montré aucun geste déplacé envers tes filles ou toi-même... PEUT-ETRE... qu'il n'a de déviance qu'envers les jeunes garçons...

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Sam 3 Oct - 6:39

c'est aussi la réflexion que je me suis faite...

Aux dernières nouvelles, ma copine MJ a une amie qui le connait bien. Il semblerait qu'il ait fait une tentative de suicide cet été, peut-être était-il au courant de quelque chose déjà.

On va voir avec le temps ce qu'on va apprendre.

Par contre, le débat que j'ai lancé, était plus sur un cas général. Mais tout le monde s'est attaché à mon cas. J'aimerais qu'on parle plus de la présomption d'innocence, comment se comporter avec des gens qui sont soupçonnés ?

Pensez-vous que dans le doute, on doit s'éloigner, se préserver, quitte à faire mal à la personne, ou lui laisser le bénéfice du doute ?

Et plus généralement, croyez-vous qu'on puisse réellement faire confiance à la justice de notre pays ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chriselle359
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Sam 3 Oct - 14:55

"Par contre, le débat que j'ai lancé, était plus sur un cas général. Mais tout le monde s'est attaché à mon cas. J'aimerais qu'on parle plus de la présomption d'innocence, comment se comporter avec des gens qui sont soupçonnés ?"

Ce n'est pas à nous de juger les autres. Cet homme n'est, pour l'instant, que soupçonner et je pense qu'il a peut-être plus besoin de réconfort, de soutien de part et d'autre plutôt qu'autre chose. Que ce soit lui ou une autre personne.


Pensez-vous que dans le doute, on doit s'éloigner, se préserver, quitte à faire mal à la personne, ou lui laisser le bénéfice du doute ?


Non. Catégoriquement non. On ne connaît pas tous les tenants et aboutissements de l'histoire si toutefois au bout du compte une personne est coupable. On ne connaît même pas sa vie et ne nous pouvons pas nous mettre à la place de quelqu'un. Je pense qu'il faut plutôt chercher à comprendre pourquoi une personne en est arrivée là, mais s'il n'est que soupçonner, qui dit que ce ne sont pas des rumeurs ? Une rumeur fait trop de ravages, alors pourquoi l'enfoncer davantage en lui versant un verre d'eau pour mieux le noyer encore ? Et si la personne n'a rien fait, que fait-on ensuite ? Allez le voir en s'excusant de s'être trompé sur son compte ? Oh cela lui fera une belle jambe surtout s'il a tout perdu à cause d'une rumeur, d'un soupçon !

Et plus généralement, croyez-vous qu'on puisse réellement faire confiance à la justice de notre pays ?

Non et personnellement j'ai été payée pour le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Jeu 15 Oct - 13:46

Aujourd'hui le tribunal se prononce pour la remise en liberté de mon docteur... il semble que même le procureur ne s'oppose pas à ce qu'il soit libéré (selon mon collègue de travail, ancien flic, cela veut dire qu'il n'y a pas lourd dans le dossier) à condition qu'il ne reste pas dans le département pour éviter toute pression.

J'ai toujours confiance en lui, d'ailleurs la majorité des gens pensent comme moi... il aurait eu plus d'opportunités dans ses centres de vacance que dans son cabinet médical, hors la police affirme que ça ne concerne que son activité médicale. Bizarre, non ?

Mais au-delà de ça, je me dis qu'il y a souvent des vrais délinquants sexuels qui sont remis en liberté et recommencent leurs conneries aussi vite. Comment savoir ce qui est juste ? je pense que si j'étais un jour juré d'un procès, j'aurais vraiment peur de me planter et d'enfermer quelqu'un d'innocent ou de faire libérer un coupable.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 16 Oct - 6:36

http://www.ledauphine.com/index.jspz?comnumcom=26037&article=207586

Il a été libéré, et n'a même pas l'interdiction de rester dans le département, il a droit de continuer d'exercer sauf sur les enfants pendant le temps de l'instruction.

N'a-t-il pas été un peu vite emprisonné ? 15 jours de prison, peut-être pour finalement ne pas être coupable... c'est peu, mais ça peut détruire des vies : non seulement la sienne, mais celle de ses enfants et sa femme.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Choum
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 16 Oct - 7:41

Bon les choses avancent bien pour lui alors ...
Tu vas pouvoir continuer à le consulter pour toi et ton mari, pour les filles il faudra en trouver un autre le temps de l'instruction.
Revenir en haut Aller en bas
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 16 Oct - 10:00

Alors... comment vas-tu faire ?
Y aller pour toi et ton mari ?
et un autre médecin pour les filles ?

15 jours de prison : c'est beaucoup pour un innocent
mais c'est peu pour un coupable !!!
Si les gendarmes relâchent un coupable, on va leur demander de s'expliquer sur la cause de sa remise en liberté trop tôt donc...

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 16 Oct - 10:12

oui, j'en parlais avec mon collègue ex-flic. Il se trouve que sa femme est patiente de l'autre médecin du même cabinet médical. Il paraît que les vidéos retrouvées sont , avec des scènes où des bébés se font sodomiser et tu vois TOUT. Ca m'a bouleversé d'apprendre ça. En plus, ça me choque que ça soit son collègue qui divulgue ces informations.

J'avoue que ça me perturbe un peu. S'ils ont vraiment trouvé ça sur son ordi, pourquoi l'ont-ils relâché ?

2 possibilités :
- soit il a beaucoup de poids et il y a une justice à 2 vitesses
- soit ils ont des doutes sur le fait que c'est lui qui a mis ces vidéos / photos dans son ordi (il s'est quand même fait cambrioler 2 fois dans l'année).

Mon collègue et moi, par contre, on trouve bizarre qu'il n'y ait des traces de cette pédophilie dans son cabinet médical et pas ailleurs, car il avait une association dédiée aux enfants, on aurait pu trouver des traces ailleurs qu'à son cabinet.

Bref, la justice est un métier bien difficile. A une époque, je me disais qu'avocate serait un métier qui m'aurait plu. Mais finalement, je pense que j'aurais chaque jour vécu avec la peur de faire condamner un innocent ou libérer un coupable.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 16 Oct - 10:13

Personnellement, s'il continue réellement d'exercer, nous continuerons à y aller. Pour les filles, je connais une doctoresse que j'ai déjà vu pour elles et moi qui est très bien.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 16:49

Je n'ai lu que le premier post je n'ai pas le temps aujourd'hui de tout lire mais je suis pour la préseomption d'innoncence ... j'ai fais du droit et j'ai toujours défendu cela, tout comme ce qui n'est pas à charge de notre client est à sa décharge...

tout personne dont la culpabilité n'a pas été prouvé est innocente, c'est une princcipe à respecter ... j'ai assisté à combien de procès où des personnes étaient déclarées coupables avec des preuves bancales et incohérentes et qui se sont retrouvées en prison et libérées des années après fautes de preuve mais le mal était fait..

tant de choses seraient à revoir dans notre justice, le débat reste ouvert ...
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 16:51

toi qui as fait du droit, je te résume :

mon docteur a été libéré, il a même le droit de continuer à exercer pour toute personne majeure, dans notre commune. Il reprend ses consults dans une semaine, et je continuerai à y aller.

Crois-tu que s'ils avaient des vraies preuves, ils l'auraient laissé ressortir ?

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 16:58

ABSOLUMENT PAS ! tu penses bien que normalement on dit " il vaut mieux libérer un coupable que condamner un innocent" mais tout le monde sait que c'est faux, les faits qui lui sont reporochés sont trop graves ( enfants etc...) si il est libéré c'est qu'ils n'ont aucune preuve contre lui ! et tu fais bien de continuer à y aller justement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 17:00

pimprenelle a écrit:
Personnellement, s'il continue réellement d'exercer, nous continuerons à y aller. Pour les filles, je connais une doctoresse que j'ai déjà vu pour elles et moi qui est très bien.

c'est exactement la raison pour laquelle je me suis arreté avant car jamais je n'aurais pu défendre un pédophile ou un meurtrier d'enfant ... et trop peur de condamner un innocent...
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 19:13

merci pour ton soutien !

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 19:16

mais c'est bien normal et continu surtout à marcher selon tes convictions
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 19:23

pas facile de dire aux gens : mon médecin est soupçonné de pédophilie mais tant qu'il ne sera pas condamné, je continue à lui faire confiance... beaucoup ne comprennent pas.

Heureusement dans notre commune il est très soutenu.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 19:36

mais ce qui compte pour toi c'est qu'il demeure un bon praticien, le reste comme tu dis personne n'a de preuve et c'est assez dégueulasse d'ailleurs de juger aussi vite !

ce que je vais dire je l'ai rarement racconté tant c'est difficile... voilà il y a 10 ans nous avions un ami commun avec mon frère, nous le connaissions depuis plus de 12 ans, un jeune arménien adorable TOUT LE MONDE ADORAIT ce garçon tant il était doux, serviable, poli et intelligent de surcroit... mais voilà nous ne savions pas une chose, il était schysophrène ( je ne me souviens plus de l'orthographe j'écris peu ce mot depuis), il avait un traitement qu'il prenait depuis des années et il allait très bien et pour preuve nous 'n'avons rien vu.. un jour il l'a arreté on a jamais su si c'était les médecins qui lui avaient demandé de le faire où si il l'a fait de son propre chef... il prenait ce traitement depuis plus de 15 ans . 10 jours plus tard une petite fille a été tuée dans l'agglomération Bordelaise.. et c'était lui ... il s'est terré, nous en étions malades, personne ne comprenait ce qu'il avait pu se passer et un beau jour.. sa mère à su appeler la police pour leur dire qu'il était chez lui .. la police avait vu un jour sa trace il était passé chez nous, était entré dans le jardin de mes parents et s'y était caché toute la nuit...
un jour j'ai dit à mon père " papa je fais quoi si il vient à mon studio? " j'étais étudiante sur Bordeaux je rentrais chez mes parents le week end seulement et mon frère aussi... j'avais cette question pendant qu'il était en cavale.. et si il vient me demander de l'aide je ne pourrais pas le laisser devant ma porte...mon père m'a répondu la gorge serrée et les yeux rouges " tu feras ma chéri ce que le coeur te dictera de faire"

il est à l'heure actuelle encore en prison depuis plus de 10 ans...je ne suis jamais allée le voir... et même si son geste est impardonnable, odieux inqualifiable et que cette petite fille aurait pu être la mienne aujourd'hui ... il deumeure en moins un ami qui j'aimais beaucoup et ça je ne peut pas lui enlever...et toute l'équipe d'ami n'a jamais pu le " haire" pour ce qu'il avait fait alors que nous aurions du le faire, le haire et le mépriser...

voilà peu de rapport avec les soucis de ton médecin mais admettons que demain on t'annonce qu'il est coupable il n'en deumerera pas moins un médecin extraordinaire ...


Dernière édition par cajoline le Ven 23 Oct - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimp
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 20:45

merci Cajoline pour ton témoignage, c'est touchant que tu nous aies raconté cette histoire.

_________________
"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute" - Confucius
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 21:35

ça m'a fait un bien fou, merci à toi d'avoir ouvert ce post ... c'est libérateur parfois
Revenir en haut Aller en bas
ClairesurTerre
Membre de l'équipe
Membre de l'équipe
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Ven 23 Oct - 22:27

C'est une très belle histoire d'amitié...
Le père de mon mari a dit un jour à mon mari : Tes amis par ci... Tes amis par là... Si tu veux savoir si ce sont réellement tes amis, appelles-les un par un et dis à chacun que tu as tué quelqu'un et que tu as besoin de son aide pour cacher le corps... Tes amis seront ceux qui arriveront vite...
Ce garçon dont tu parles peut être sûr qu'il a avec toi une réelle amie...

_________________
"Un ADULTE créatif est un ENFANT qui a survécu" Ursula K. Le Guin

le https://www.facebook.com/AgimusBoutique/ et le site marchand Agimus Atelier
Revenir en haut Aller en bas
Chriselle359
accro
accro
avatar


MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Sam 24 Oct - 14:35

ClairesurTerre a écrit:
C'est une très belle histoire d'amitié...
Le père de mon mari a dit un jour à mon mari : Tes amis par ci... Tes amis par là... Si tu veux savoir si ce sont réellement tes amis, appelles-les un par un et dis à chacun que tu as tué quelqu'un et que tu as besoin de son aide pour cacher le corps... Tes amis seront ceux qui arriveront vite...
Ce garçon dont tu parles peut être sûr qu'il a avec toi une réelle amie...

En effet, c'est une très belle histoire d'amitié, Cajoline, et suis entièrement d'accord avec Claire pour le reste aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   Sam 24 Oct - 16:56

merci à vous trois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présomption d'innocence et suspicion de pédophilie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pédophilie
» Créteil : Un enseignant mis en examen pour pédophilie.
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» suspicion de geu
» Suspicion d'infection au papillomavirus :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sortez vos projets du placard :: les DOSSIERS du Forum :: ... pour notre SOCIETE :: Lançons le DEBAT ou la Discussion...(Commencé mais non terminé)-
Sauter vers: